Bordeaux

« Qui donne le La en matière de millésime ? Bordeaux. Même si l’année été excellente en Bourgogne ou dans le Languedoc, on n’entendra que l’écho girondin » Jacques Dupont

Bordeaux

Il y a 13 produits.

Affichage 1-12 de 13 article(s)

Filtres actifs

Une majorité de vins rouges et des Châteaux classés
Bordeaux serait surement en première position si on s’amusait à demander à un panel dans le monde d’évoquer un mot en lien avec le vin. Une région qui produit aujourd’hui près de 90% de vins rouges. Pourtant avant les années 1970, les vins blancs dominaient la production, une question de mode mais surtout d’histoire. Tout commence au 1er siècle de notre ère avec les Romains qui introduisent la Vigne. Ce sont les Anglais, amateur de vins blancs avec le mariage de la Duchesse Aliénor d’Aquitaine avec Henri Plantagenêt en 1152 puis les Hollandais à la fin du 16ème siècle qui ont dessinés le vignoble Bordelais. On produit, on s’agrandit et on exporte via des milliers de navires chargés à bloc de tonneaux de vins. Grâce à leur savoir-faire hydraulique, ils achètent à bas prix des terrains qu’ils orientent progressivement vers la production de rouges tanniques et de blancs moelleux.
Le Vignoble Bordelais s’étend sur plus de 120 000 hectares de part et d’autre de la Garonne. On distingue la Rive Gauche où se situe le Médoc avec ses Pauillac, Saint Julien, Saint Estèphe ou autre Margaux qui font écho à notre mémoire collective. C’est là aussi que l’on retrouve les vins de Graves et de Sauternes. Côté encépagement, on retrouve une majorité de Cabernet Sauvignon. La Rive droite à l’est de la Garonne (Libournais) est menée par les Saint Emilion et les Pomerol et leurs satellites puis par les Fronsac. L’encépagement est dominé par le Merlot sur cette rive plus calcaire. Pour finir, l’Entre deux Mers, entre Dordogne et Garonne, la plus vaste région viticole du Bordelais ne bénéficient pas du prestige de celle qui l’encerclent et concentre sa production sur les Blancs Sec et les Rosés. Le classement de 1855 par des courtiers de Bordeaux est aujourd’hui considéré comme un monument. Ils ont dressé une liste de Châteaux selon leur réputation historique et leur prix, considéré alors lié à la qualité. Les vins rouges du Médoc (sauf Haut Brion situé dans les Graves) sont ainsi classés du premier au cinquième cru classés parmi 88 Châteaux. Depuis la publication de ce classement en avril 1855, seuls deux changements ont été opérés : Cantemerle qui a été ajouté comme 5ème Cru classé en Septembre 1855 et Château Mouton-Rothschild qui est passé à premier cru classé en 1973. Ce classement auquel il faut ajouter les crus bourgeois et le classement de Saint Emilion (révisable tous les 10 ans) et du Sauternais fait du Bordelais, le vignoble qui apparaît comme le plus hiérarchisé au monde. Les vins du Bordelais apparaissent souvent structurés et tanniques avec un effet millésime plus marqué qu’ailleurs, parfait pour reposer plusieurs années en cave et traverser les générations.